mardi 27 décembre 2016

Vivre avec la sep: les statines facteur anti-inflammatoire pour la sep?



"Dans cette étude américaine, une statine, la simvastatine, a été testée chez 28 patients âgés de 18 à 55 ans, atteints de sclérose en plaques (SEP) évoluant par poussées et n'ayant reçu aucun médicament depuis 30 jours. Les sujets ont été suivis durant trois mois avant la mise en place du traitement. Celui-ci a été conduit sur une période de trois mois et a consisté en la prise orale de 80 mg par jour de simvastatine. L'état des lésions était évalué par IRM (imagerie par résonance magnétique nucléaire) au 4e, 5e et 6e mois de traitement.
Les auteurs constatent ainsi qu'en fin de protocole, le nombre des lésions a été réduit de 44% par rapport à la phase de prétraitement, tandis que le volume des lésions a été diminué de 41%. Le taux de rechute et le score de handicap n'ont pas été modifiés. Parallèlement, le taux de cholestérol total et de LDL-cholestérol (« mauvais » cholestérol) ont chuté respectivement de 5 à 3,5mmol/l et de 3,1 à 1,8mmol/l. Aucun effet secondaire néfaste particulier n'a été observé."
suite de l'article ici

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.