mardi 1 août 2017

Vivre avec la sep: mon premier bilan sur mon changement d'alimentation



L'alimentation étant mon grand dada depuis le diagnostic de ma sclérose en plaques. En septembre 2016, j'ai commencé progressivement à changer mon alimentation. Etant au Japon et ayant un métabolisme différent des asiatiques, je l'ai fait de manière empirique. Je suis maintenant en France et je vais essayer d'optimiser encore mon alimentation dans les six prochains mois et basculer de cet empirisme vers quelque chose de plus systématique avec notamment l'aide d'un nutritionniste.


Les changements majeurs que j'ai effectués sont les suivants, je vous mets en lien Amazon des produits en exemple:

- petit déjeuner très énergétique (crêpes sans farine de blé et lait de vache (la farine de riz et le lait de coco avec un oeuf (bio) donne une très bonne pâte), smoothie (2 fruits entiers (souvent bio)+ graines de chia mixés + un petit peu d'eau) et un thé vert (souvent bio également) ou du matcha (thé japonais)
- j'ai réduit au maximum les aliments transformés (et j'ai ré-appris à cuisiner)
- je privilégie les produits bio
- j'ai choisi d'arrêter le pain et la farine de blé pour réduire mon apport en gluten. Je ne suis pas strict à 100% sur cela, mais j'essaye au maximum de réduire la prise
- j'ai choisi de privilégier du lait plus végétal (amande, coco, soja) plutôt que du lait de vache
- Je mange beaucoup plus de végétaux (choux kale, oignons, champignons), de fruits, noix, amandes et fruits secs
- J'ai réduit le sucre (je conserve le miel) et mes encas sont constitués de fruits ou de galettes de riz bio
- Je prends du chocolat avec une teneur en cacao supérieure à 85%
- J'ai réduit le café à un demi-verre par jour et je bois 1 à 3 thé vert par jour. Je ne suis pas encore décidé sur le café dans le sens où j'ai l'impression que le café a aussi certaines vertus (mais très diurétique)
- J'essaye des huiles différentes (huile de lin, de noix...)
- Je consomme des super aliments (chia, super mix, spiruline, mon nouveau test va être le moringa)


Ce régime se rapproche des principes édictés par le docteur Wahls (la différence est que je mange des oeufs) et s'apparente à un régime paléo.



Bilan général

Le bilan global de mon changement d'alimentation est très positif pour l'instant. Mon niveau d'énergie s'est réellement amélioré, ma digestion également. Mes problèmes principaux liés à la SEP étant d'ordre urologique, je n'ai pas encore noté d'amélioration significative. Je vais consulter un médecin-nutritioniste pour voir si ces nouvelles habitudes alimentaires ne sont pas paradoxales avec un traitement à base d'immunodépresseurs (Gilenya).


Bilan sanguin

Dans un premier temps, j'ai vu mon cholestérol augmenter, mais à la fois le bon (HDL) et le mauvais (LDL) et mon ratio des deux cholestérols c'est amélioré. Les mauvais acides gras du corps ont été réduits et mon taux de tri-glycérides est maintenant bien diminué.


Conséquence sur mon physique

Je n'ai pas perdu de poids, mais je n'en ai pas gagné. Je suis d'un métabolisme naturellement très mince (<65kg pour 177cm). Je dirai que ce régime peut faire maigrir dans le sens où le sentiment de satiété procuré par certains aliments (graines de chia, fruits à coque) ne vous encouragent pas à manger. Le fait d'avoir plus d'énergie aide votre tonus général.


Sport

Je recommande d'associer ce régime à une activité physique régulière. Je pratique essentiellement la natation et je fais du sport en salle car je cours très difficilement. Veillez à bien maintenir votre niveau d'énergie après l'activité physique pour maintenir votre niveau d'énergie en vous alimentant et en buvant régulièrement.


Il faut également gérer son sommeil le mieux possible et c'est l'association d'une alimentation plus saine, d'un rythme de sommeil (j'en parle ici) d'au moins 8 heures par jour (cela peut être séquencé si vous devez vous lever la nuit) et d'une activité physique régulière qui aura un impact. 




Je reprécise que ce qui marche pour une personne ne marche pas pour une autre, donc demandez conseil à votre médecin. L'alimentation a définitivement un impact dans mon cas. La suite au prochain épisode...Je vais continuer à partager mes tests alimentaires.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.