samedi 28 janvier 2017

Vivre avec la sep: vivre sans gluten?



Aujourd'hui, il est très tendance et facile de se dire allergique au gluten et de ne pas manger de gluten. Beaucoup de pseudo-centres (non-agréés, non-remboursés) vont vous annoncer que vous êtes allergique au gluten. La plupart des gens ne sont pas allergiques au gluten, même les gens ayant la sep. Cependant, le gluten a un effet négatif sur les gens souffrant de maladies auto-immunes comme la sclérose en plaques. Comme la tendance fait qu'il est plus facile de trouver des produits sans gluten qu'il y a dix ans et que l'effet du gluten est relativement négatif sur la sep, j'ai choisi de limiter mon apport de gluten, même sans être allergique. Quand je sors, je ne demande pas spécifiquement quel produit contient du gluten, j'ai certains produits dont je sais qu'ils sont faits à base de grains et j'essaye de les éviter. Cependant, n'en faites jamais une contrainte au départ. Faites le progressivement et naturellement. Il y a du gluten dans énormément de céréales, les pâtes, les gâteaux, les biscuits, la charcuterie ou certains produits laitiers. La liste est longue, mais l'aliment le plus dur à éviter est le pain, surtout pour un français. J'ai la chance de vivre en Asie, où la tentation du pain n'est pas présente comme en France.

C'est un choix personnel. Cependant, pour avoir fait le choix personnel de vivre à 80% sans gluten (ma règle générale est de faire des efforts sur 80% de mon temps alimentation pour ne jamais en faire une contrainte insurmontable et surtout pour garder une vie sociale), je ne trouve pas l'effort trop difficile car il y a vraiment beaucoup d'autres produits sur lesquels vous pouvez vous focalisez. En intégrant de nombreux produits non transformés dans mon alimentation, je ne suis pas toujours contraint de manger la même chose et je re-découvre certains goûts. Pour l'instant, les effets d'une alimentation sans gluten (et sans laitage) se ressentent surtout sur mon niveau d'énergie. J'ai commencé à suivre de manière relativement stricte (au moins 80% du temps par semaine) sans gluten et sans laitage et je me sens beaucoup moins fatigué. Je suis encore dans la phase de découverte donc il se peut que cela soit un ressenti placébo. Cependant, le fait de réduire son absorption de gluten, de sucre et de laitage favorise une meilleure digestion. Il est à chacun de décider où il peut faire les efforts selon son rythme de vie.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.